Ma kinésithérapeute m’a conseillé de porter des boules de geisha

Je vais accoucher d’ici quelques temps et je peux dire que je suis la plus heureuse des femmes en ce moment. C’est mon premier enfant et on est impatient de l’accueillir. Je suis également soulagée de savoir que tous les calvaires liés à la grossesse vont se finir d’ici peu, mais je reste tout de même inquiète de savoir ce qu’adviendra de mon corps après l’accouchement, vu que j’ai fait pas mal de sport avant d’être enceinte. Pour ça, j’ai consulté une kinésithérapeute et elle m’a détaillé les changements qui vont s’opérer sur mon corps. Elle m’a parlé du périnée qui est le muscle que l’on ressent entre le vagin et l’anus et qui va être grandement malmené pendant la sortie du bébé. Or ce muscle joue un rôle important dans le traitement de l’incontinence mais permet aussi un meilleur contrôle de son corps lors des rapports sexuels.


Pour être plus clair, ce muscle va être distendu au maximum et peut même se déchirer surtout si la taille et le poids du bébé est important ainsi que son périmètre crânien. Il se peut même qu’on soit obligé de passer par une épisiotomie qui consiste à sectionner les muscles situés entre l’anus et le vagin.


Pour ma part, je veux surtout éviter cela et je aussi reprendre au plus vite le sport après mon accouchement pour pouvoir retrouver ma forme, mais il parait que c’est risqué de s’entrainer avant d’avoir remis en état son périnée. Il faut même attendre à peu près 6 semaines avant de pouvoir entrainer efficacement ce dernier.


J’ai demandé s’il y avait un pas un moyen de me préparer à cela et la kiné m’a proposé un massage périnéal qui consiste à habituer les muscles du périnée pour résister à la dilatation extrême lors de l’accouchement. J’ai commencé il y a environ 13 jours et je commence grandement à m’apercevoir de la réelle utilité de ce muscle qui est le plus souvent négligé. Ce massage peut se pratiquer vers les 8 mois de grossesse c’est-à-dire en prénatal et permet également de bien se relaxer et anticiper mentalement le jour j.


Après l’accouchement, la kinésithérapeute m’a également conseillé d’utiliser des boules de geisha. J’en ai déjà porté auparavant, mais jamais je n’aurai pensé que ces petits accessoires pour se donner du plaisir peuvent être aussi pratiques. En effet, elle m’a expliqué que les muscles vaginaux, surtout le plancher pelvien vont être relâché et il est important de les muscler et de les rendre leur état normal. Pour ça, les boules de geisha peuvent être très utiles puisqu’en les insérant dans le vagin, tous les muscles concernés vont se contracter au maximum pour empêcher les boules de sortir, donc ils seront naturellement entrainés.


Je peux dire que ça m’enchante et j’ai même commencé à me renseigner et à chercher des boutiques où je pourrais m’en procurer. On peut dire qu’en plus d’avoir un enfant, je vais également avoir un sextoy en prime.

 

 
×